Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Version du site pour entendants

Version du site pour entendants


Ateliers de sensibilisation à la surdité

Publié par le Signe sur 12 Mars 2011, 19:46pm

Catégories : #Nos services

 

Au secours, il y a un Sourd dans mon église !

 

Vous présidez un culte, un mariage, un baptême...et vous venez d'apprendre qu'une personne sourde sera présente.

 

ou

 

Vous nous invitez pour un atelier de sensibilisation à la surdité

 

 

 

Ces quelques conseils vous aideront à accueillir les personnes sourdes et leur permettront de profiter au mieux de ces moments.

Offrez-leur de s'asseoir à l'avant , de façon à ce qu'elles puissent voir clairement le conférencier.

   

Faites en sorte que l'éclairage du conférencier soit adéquat.

  

L'interprète se place à droite ou à gauche du conférencier. Cela permet aux sourds de voir la personne qui parle et l'interprète.

 

 Si possible, remettez à l'avance l'information pertinente (texte de la conférence, résumé du conte) à la personne qui interprète.

   

Evitez de vous promener ou de tourner le dos en parlant. 

    

Prévoyez des graphiques ou illustrations qui servent de points de repères à la présentation.

 

Quand  vous citez une référence biblique, prévoyez un peu plus de temps, car les sourds doivent premièrement, chercher la référence, puis reporter de nouveau leur attention  sur l'interprète.

 

Prévoyez si nécessaire une personne qui prendra note de ces références.

   

Reformulez la question posée dans la salle avant d'y répondre. 
     

Adressez-vous à la personne elle-même, l'interprète fera le reste.Quand on a recours à l'interprétation gestuelle, on parle directement à la personne sourde et non à l'interprète.

Il n'est donc pas nécessaire de commencer vos phrases par : « Dites-lui  ». Il est plus respectueux et plus poli de s'adresser directement à la personne  sourde elle-même.  

 

L'interprète ne peut interpréter qu'une seule personne à la fois. Il lui est impossible d'interpréter plusieurs interventions simultanées. Le conférencier devrait statuer qu'une seule personne parlera à la fois.

 

L'interprétation est toujours en retard de quelques mots ou de quelques phrases décalage +/- 8 secondes) , par conséquent, le conférencier fera de  courtes pauses pour laisser aux sourds le temps de répondre ou de poser des questions.

 

Dans les discussions de groupe, il est difficile de suivre  lorsque la parole passe de l'un à l'autre. Pour permettre aux sourds de savoir quelle est la personne qui parle, il est utile de la montrer et de faire une légère pause.  

 

La fatigue visuelle surgit lorsqu'un sourd doit suivre les gestes de l'interprète pendant longtemps.  Prévoyez donc des pauses régulières qui atténueront  ce problème.

 

   Merci 

L'amour est patient, il est plein de bonté...

1 Corinthiens 13

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents